CHARGEMENT
Retour

Les enjeux de la formation professionnelle pour les Français

28 octobre 2019 - Temps de lecture : 4 min

Enquête Harris Interactive pour le CNAM – juin 2019

L’entreprise Harris Interactive a été sollicitée par Le Cnam C.N.A.M (Conservatoire National des Arts et Métiers) dans le but de réaliser une étude sur la vision des Français vis-à-vis de la Formation dans sa globalité.

Les questions mises en avant par cette étude sont diverses : Quelle vision les Français ont-ils de la Formation ? Les Français se sentent-ils suffisamment informé sur le sujet ? Ont-ils suivi des Formations ? Quels sont leur niveau de satisfaction par rapport à la Formation ?

L’étude a été menée en ligne par Harris Interactive sur la période du 26 au 30 avril 2019, sur 2047 personnes âgées de plus de 18 ans représentatives des Français. Nous reprenons ici les informations clés à retenir de cette étude

La formation est associée majoritairement à la Formation Professionnelle

Globalement les répondants associent spontanément l’univers de la Formation à des mots-clés qui font échos à l’univers Professionnel comme le terme de travail, de métier ou encore d’emploi.

Ce premier avis spontané est confirmé par le fait que pour 48% des répondants, le concept de Formation est associé à “La formation professionnelle des salariés en entreprise”. 

Seulement 19% des personnes interrogées associent la Formation avec les études au sens de la formation des jeunes (principalement des étudiants eux-mêmes et des retraités). 

La formation pro pour développer ses compétences

Selon cette étude, la formation professionnelle s’inscrit dans une logique de continuité, celle d’acquérir de nouvelle compétences sur son métier actuel.

L’enquête nous apprend que 67% des répondants affirment avoir suivi une formation dans le but d’acquérir des compétences nouvelles pour leur métier actuel et non pas dans le cas d’une reconversion professionnelle ou pour retrouver un emploi. 

Globalement, les répondants sont assez unanimes sur le fait que les formations qu’ils ont pu suivre au cours de leur vie professionnelles leur ont bien permis de monter en compétence dans leur domaine. 

Un point à améliorer pour la formation : l’accès à l’information

Près de la moitié des répondants (56%) se sentent mal informés au sujet de la formation dans sa globalité. Ce manque d’information se fait même ressentir auprès des personnes qui ont déjà elles-mêmes suivi des formations : la moitié seulement juge être bien informé dans le domaine de la formation, à la fois sur les coûts associés à la formation, mais aussi sur l’offre de formation disponible à proximité de chez eux.

Quel public pour la formation professionnelle de demain ?

Les différents enjeux de la formation professionnelle 

L’étude Harris pour le Cnam révèle que pour la majorité des Français, les formations s’adressent à : 

  • 90% aux personnes en reconversion professionnelle 
  • 85% aux salariés de manière globale
  • 84% aux personnes en situation compliquée / sans-emploi
  • 84% aux personnes ayant le moins de qualification

Le profil des futurs stagiaires 

Pour aller plus loin, l’enquête nous révèle également que plus de la moitié des Français (55%) envisage de réaliser une formation et que 23% le feraient ‘certainement’. 

Parmi les personnes qui envisagent de suivre une formation, on remarque que le public est majoritairement jeune, masculin, avec un profil cadre, Francilien et ayant déjà suivi une formation précédemment. 

La situation géographique, un frein à la formation ? 

Si 55% des Français envisagent effectivement de suivre une formation, cela n’est pas sans condition : près de 57% des personnes ne sont pas prêtes à réaliser un trajet de plus de 30 minutes entre leur lieu de vie et le lieu de la formation.

Développons ensemble vos compétences,
contactez nos experts :